Petit enfant

Fièvre élevée chez un enfant - réduction naturelle de la température

Fièvre élevée chez un enfant - réduction naturelle de la température


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les gens parlent de plus en plus fort effets secondaires négatifs de l’utilisation de médicaments. Beaucoup de parents ont peur de leur donner - même en cas de fièvre.

Leur intuition a une justification, et les experts qui recommandent utiliser les antipyrétiques avec prudence (L'ibuprofène peut causer des ulcères et des problèmes rénaux, et l'acétaminophène peut provoquer de l'asthme).

Alors, que faire si un enfant développe une forte fièvre?

Les parents refroidissent la température trop rapidement

Les médecins sont alarmants que les enfants reçoivent trop souvent des médicaments à base de paracétamol et d'ibuprofène, qui sont utilisés de manière interchangeable, à des doses trop élevées et pour une petite fièvre ou un léger inconfort.

En outre, leur administration exagérée prolonge la durée de la maladie et entrave le développement des défenses naturelles de l'enfant. Les médicaments en tant que substances étrangères externes doivent être métabolisés et filtrés par le corps, ce qui nécessite de l'énergie dont le corps a besoin pour lutter contre la menace en cas de maladie.

Pendant ce temps, si l'enfant n'est pas exposé à des convulsions fébriles, l'indication pour l'administration d'un médicament abaissant la température est clairement pire pour le bien-être, la somnolence et la douleur de l'enfant.

Une forte fièvre chez un enfant est un symptôme naturel

La fièvre, c’est-à-dire la température corporelle élevée, bien qu’elle indique une infection ou une infection, est un bon symptôme qui confirme clairement que le corps se bat et tente de faire face à la menace.

Souvent, les petits enfants ne remarquent même pas que la température corporelle augmente (jouer, rester actif, gai), dans une telle situation, il n'est pas nécessaire de réduire la fièvre. Ceci est indiqué lorsque le thermomètre indique au-dessus de 38,5 lignes, mais de nombreux parents, lorsqu’ils observent le bien-être d’un enfant à une telle température, n’ont que de la fièvre supérieure à 39 degrés.

Lorsque la température de l'enfant est comprise entre 38 et 38,5 degrés, la lutte contre l'infection - un virus, une bactérie - est la plus efficace, les protéines immunitaires répondent avec la plus grande force. Par conséquent, n'intervenez pas dans ce processus! L'administration du médicament à ce stade, que ce soit sous la forme d'un sirop ou d'un suppositoire, perturbe les mécanismes de défense naturels, les endort, le corps devient sans défense, cesse de se défendre.

Fièvre élevée chez un enfant - pourquoi ces peurs?

Quand un enfant a une forte fièvre, les parents sont inquiets, ils ont peur des dommages permanents au cerveau causés par la température élevée.

De plus en plus, les dernières sources indiquent que même une température très élevée chez des enfants en développement en bonne santé - dépasser 41 lignes ne provoque pas de lésions cérébrales (source).

Quand avez-vous besoin de voir un médecin?

  • quand un enfant qui n'a pas trois mois est fébrile,
  • la fièvre dure deux jours et ne descend pas,
  • d'autres symptômes apparaissent - raideur de la nuque, photosensibilité,
  • l'enfant a du mal à respirer (une ambulance devrait être appelée),
  • l'intuition vous dit que c'est quelque chose de grave.

Fièvre élevée chez un enfant - comment la réduire naturellement?

Les médicaments à haute température sont efficaces, mais pas indifférents à la santé. Pendant des siècles, les générations précédentes ne les avaient pas sous la main et ils étaient capables de faire baisser la température corporelle.

Les méthodes naturelles pour abaisser la température sont remarquables, mais en les choisissant, vous devriez vérifier la température souvent, qui peut changer de façon dynamique et en cas de doute, consultez votre médecin.

Le moyen le plus simple lorsqu'un enfant a une forte fièvre est l'utilisation d'une compresse - très cool, Pour cela, nous pouvons utiliser de la glace enveloppée dans une serviette douce. Il suffit de mettre la compresse sur le cou, où grâce à la proximité des veines, vous pouvez baisser la température en quelques minutes jusqu'à 1 à 2 degrés.

Un bain chaud ou un corps rafraîchissant avec une éponge imbibée d’eau chaude (mais pas chaude) est tout aussi efficace.

L'enfant doit être légèrement vêtu, en pyjama en matériau naturel, perméable à l'air. Si la fièvre est élevée, ne couvrez pas l’enfant d’une couette épaisse, ce qui augmenterait encore sa température.

En outre, un enfant fiévreux devrait boire beaucoup. Ceci est important pour deux raisons - protège contre la déshydratation et vous permet également de nettoyer le corps. Si la température accompagné de vomissements, l'eau devrait être donnée dans de petites cuillères.

Il vaut la peine de donner au patient du sirop de sureau, de la betterave et du sirop d’oignons.

Bon à servir bouillon fait maison préparé sur les os, ce qui renforce le corps et réduit le temps de maladie.

Servez chaud mais pas chaud thés à la camomille qui ont un effet relaxant et vous aident à vous endormir. Un enfant fiévreux devrait avoir la paix et les meilleures conditions pour se reposer.



Commentaires:

  1. Wiccum

    Quels mots nécessaires ... super, une idée brillante

  2. Cath

    Je m'excuse, mais, à mon avis, vous n'avez pas raison. je suis assuré. Je peux le prouver. Écrivez-moi en MP, on en parlera.

  3. Caddaham

    Qu'est-ce que ce non-sens a écrit ?? robots ??

  4. Jukazahn

    Quels mots appropriés ... la phrase phénoménale et magnifique

  5. Tojalmaran

    D'accord, c'est la phrase drôle

  6. Devion

    Dûment sujet

  7. Avonaco

    Faire des erreurs. Écrivez-moi dans PM, parlez.

  8. Ivan

    Pour dire la vérité, au début, je ne l'ai pas bien compris, mais après l'avoir relu une deuxième fois, je l'ai eu - merci!



Écrire un message